02 avril 2010

Sentiment détendu

Il secoue ses masses tendues :

Il t'a assez entendu !

Il se dandine dans la rue,

Il compte bien te faire cocu...

T'as un peu trop attendu :

Tu marchais il a couru;

L'heure est venue de la mue,

De toi il va être nu.

C'est un autre hurluberlu

Qui ce soir le verra nu

Car toi tu l'as assez vu...

Mais sans jamais avoir su...

Lui dire :

Reste,

Viens,

Partons,

Marchons !

Bien...

Peste !

Maudire !

Amour

Un  jour

Toujours

Maintenant

Le présent

Tu me prends.

Oui tu as trop attendu.

Trop passif, maudit sois tu !

(c) Copyright Gwendoline Desliens

Posté par Biaise à 00:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Sentiment détendu

Nouveau commentaire